Un projet développé durant MUSEOMIX 2016 se concrétise au Musée Historique de Bâle

Lors de l’évènement créatif MUSEOMIX Basel 2016, six équipes interdisciplinaires ont réfléchi, conçu, développé et produit six outils de médiation à partir de la question posée « Qui a la parole dans le musée ? ». L’objectif était de repenser l’environnement muséal et de rendre les objets exposés plus accessibles en créant de nouvelles approches.

Le projet gagnant, « Er-Sie-Es-Zählen », permettait aux visiteurs, jeunes et moins jeunes, amateurs ou experts, de partager leurs impressions et commentaires en les enregistrant dans un espace intimiste. Les contributions étaient ensuite intégrées au guide audio du musée et permettaient d’élargir les explications sur les objets exposés.

Inspiré par ce prototype, le Musée historique de Bâle met en place la MEMOBOX.

MEMOBOX permet aux visiteurs du Musée historique de Bâle de s’exprimer dans le musée et de raconter leurs propres histoires, inspirées par les objets exposés. Les visiteurs ont alors la possibilité de contribuer activement à l’exposition et de laisser leur empreinte. Les contributions enregistrées par le public sont ensuite disponibles sur le guide du musée et sur internet. MEMOBOX questionne ainsi l’autorité d’interprétation dans les musées et crée un lien personnel entre le public et les objets exposés.

Photo: Carmen Maria Simon @carmenmariali sur Twitter

Le Musée historique de Bâle teste actuellement cet outil participatif et le format final sera lancé en mars 2018.

Nous félicitons l’équipe du projet « Er-Sie-Es-Zählen » : Erica de Abreu, Aurélie Fourel, Indre Gru, Michelle Huwiler, Safak Korkut, Isabel Münzer et leur coach : Mona Edrup.

Source : Musée historique de Bâle